biographie de Camille Poul, soprano

Camille Poul, soprano

Soprano éclectique, Camille Poul s’est forgée une solide réputation dartiste au tempérament dramatique et pétillant. Les critiques vantent les qualités de timbre de sa voix brillante et touchante, son charme et sa remarquable présence scénique.

En scène, son répertoire s’étend de Monteverdi (Amore et Damigella dans LIncornorazzione di Poppea) à Poulenc (La Voix Humaine) en passant par Mozart. Elle a notamment interprété Pamina, La Première Dame et Papagena (Die Zauberflöte), Susanna (Le Nozze di Figaro), Zerlina (Don Giovanni), Belinda (Didon et Enée, Purcell), Carolina (Il matrimonio segreto, Cimarosa), Rosina (Il barbiere di Seviglia, Rossini), Cerere (Le Nozze di Teti e Peleo, Rossini), Aricie (Hippolyte et Aricie, Rameau), Adèle (Die Fledermaus, J. Strauss), Zémire (Zémire et Azor, Grétry), Osira (Zanaida, C.P.E. Bach), Amour (Orphée et Eurydice, Glück et Cadmus et Hermione, Lully), Urgande (Amadis, Lully), l’Enfant (L’Enfant et les Sortilèges, Ravel), pour ne citer queux...

Elle a été notamment dirigée par Stéphane Denève, Emmanuelle Haïm, Ottavio Dantone, Alessandro De Marchi, David Reiland, William Christie, Hervé Niquet, Alexis Kossenko, Jean-Christophe Spinosi, Giuseppe Grazzioli, David Stern, Jean-Claude Malgoire et Damien Guillon. Elle a travaillé sous la direction de metteurs en scènes tels que Galin Stoev, Jean-Yves Ruf, Jean-François Sivadier, Eric Vigié, Benjamin Lazar, Christophe Gayral, Corinne et Gilles Benizio.

Camille Poul se produit dans des salles prestigieuses, telles que lOpéra Comique, la Salle Pleyel, la Cité de la musique de Paris, les Opéras de Lille, Rouen, Caen, Dijon, Metz, Rennes et Vichy, le Grand théâtre dAix-en-Provence, lOpéra Royal de Versailles, le Theater an der Wien, le Konzerthaus de Vienne, le Konzerthaus de Berlin, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Grand Théâtre de Luxembourg, le Vredenburg d’Utrecht et celui de Bruges… Elle est linvitée de nombreux festivals internationaux : Berkeley, Grenade, Leipzig, Campo de Jordao au Brésil, La Vallette Baroque festival, La Roque dAnthéron, le Festival d’Ambronay, la Folle Journée de Nantes et de Lisbonne, ou encore Mysteriæ Pascalæ de Cracovie…

Camille Poul entretient une activité importante de chambriste et de récitaliste, en duo avec Jean-Paul Pruna et Célimène Daudet au piano, ainsi quavec Maude Gratton et François Guerrier au clavecin et pianoforte.

Sa discographie comprend Lenfant et les sortilèges (dont elle chante le rôle titre) avec le SWR de Stuttgart dirigé par Stéphane Denève (SWR Klassik), La Première Dame dans Les Mystères dIsis (version pastiche de La Flute Enchantée de Lachnitt-Mozart, Glossa), Urgande dans Amadis de Lully (label Musiques à la Chabotterie), la deuxième Grâce de lOrfeo de Belli (Alpha), le rôle titre de Maddalena ai piedi di Cristo de Caldara, ainsi que des airs de Michel De La Barre (« La Julie », label Agogique). Elle a enregistré en DVD les rôles dAmore et Damigella dans LIncororazzione di Poppea (Virgin Classics) et Amour et Palès dans Cadmus et Hermione de Lully (Alpha).

Parmi ses projets, citons le spectacle En silence sur une musique d’Alexandre Desplat et avec une mise en scène de Solrey, ainsi que Le Soulier de Satin (rôle de Dona Sept-Épées), opéra de Marc-André Dalbavie qui sera créé à l’Opéra de Paris dans une mise en scène de Stanislas Nordey.