Né en Autriche, Thomas Tatzl s’est formé au chant à l'Université de Musique et des Arts de la Scène de Graz puis à l'Université de Musique et des Arts de la scène de Vienne. Il a notamment travaillé avec Karlheinz Hanser.

Thomas Tatzl, baryton basse

Né en Autriche, Thomas Tatzl s’est formé au chant à l'Université de Musique et des Arts de la Scène de Graz puis à l'Université de Musique et des Arts de la scène de Vienne. Il a notamment travaillé avec Karlheinz Hanser. Il a fait ses débuts dans La Flûte enchantée à l'Opéra national de Vienne dans le rôle de Papageno et à l'Opéra national de Bavière dans Ariane à Naxos où il incarne Arlequin.

Sous la direction de Laurence Equilbey, il a chanté Die Schöpfung de Haydn aux États-Unis, en France, à Taiwan et en Espagne. Au cours de la saison 2018/19, il a interprété Don Giovanni au Centre National des Arts de la Scène de Beijing.

Il amorce une collaboration avec le Théâtre de La Scala de Milan en 2019. Il a été finaliste et lauréat de plusieurs concours notamment « Das Lied - Concours international de chant» à Berlin en 2011, « Richard Tauber - Concours international » à Londres en 2010, « Concorso di cantanti lirici » à Spoleto (2009) et « Zadek-Gesangswettbewerb » en 2009 à Vienne.Il a reçu une bourse de la Hildegard-Zadek-Society et le prix de reconnaissance de l'Université de musique et des arts de la scène de Vienne.

Thomas Tatzl chante pour la première fois à Rennes, où il sera ré-invité pour des productions lyriques en 2020-21 et 2021-22.